STOP à la violence routière

Partageons la route ensemble.

Pour commander le livre cliquez sur la photo

Le livre est également disponible dans toutes les librairies.







Lionel , tu avais la joie de vivre, tu avais le cœur sur la main, mais on t’a volé ta vie le 29 juillet à 22h 30. Jamais je ne pourrai oublier cet appel téléphonique, jamais. Ta sœur, qui elle-même a été contactée par des amis, m’annonce que tu as eu un accident. Elle comme moi, nous ne savions rien de plus. Je suis partie aussitôt sur les lieux et là, j’ai vu 3 camions de pompiers, le SAMU et la gendarmerie. J’ai compris que ton état de santé était grave. Ta sœur m'a rejointe, on prévient ton frère qui va directement sur l'hôpital pour attendre ton arrivé, une attente interminable a commence.

Nous avons pu te voir quelques secondes dans le camion des pompiers avant l’évacuation sur l’hôpital de Perpignan où ton frère, que l’on avait appelé également, t’attendait. Nous étions détruits.

Tu as été percuté par une voiture alors que tu roulais tranquillement sur ton scooter neuf. Tu t’es battu pendant 6 jours dans le coma, mais ton cœur s’est arrêté à 17h 58 le vendredi 4 août 2017. Un tel drame a bouleversé notre petite famille, toi qui avait une joie de vivre incroyable, toujours le sourire et un regard qui dégagait une infinie sérénité. Tu avais la vie devant toi.
Tes passions : la cuisine, le sport, tes amis, ta famille et ta chienne Lilou. Tu aimais tout partager, tu avais des rêves et des projets plein la tête, tu voulais être un grand chef cuisinier, te spécialiser dans le sport.

Je garde de toi, mon fils, ta joie, ton rire, ton amour de la vie que tu croquais à pleines dents et tant de choses personnelles d’une maman, je te donne tout mon Amour.

Nous voulons, ton frère, ta sœur et moi ta maman, nous battre pour toi, et pour les autres familles qui se retouvent dans la detresse indéfinie.

Parler de toi, c’est te faire exister, ne rien dire serait t’oublier.

C’est un long combat, le pôt de terre contre le pôt de fer, mais on est déjà en morceaux. Rien ne pourra me faire reculer.

Concernant ton accident, la vérité sera mentionnée, nous n'entraverons pas la justice, mais ce qui c’est réellement passé sera publié .

 

 

 

Association : Lionel 17 ans et les autres...victimes de la route - N° : W661002528