15, ruelle des jardiniers La Plazede 81 240 LACABAREDE
06 61 53 94 60
contact@lioneletlesautresvictimesdelaroute.fr

Nos conseils

STOP à La Violence Routière Partageons la Route Ensemble

Annonce de l'accident

L’accident !

La pire chose à laquelle doit faire face  une famille, des parents ; on sonne chez vous :  On vous annonce ce que personne ne devrait entendre : « Votre fils, ou votre fille, ou un membre de votre famille » a eu un accident.

La première chose dans votre tête, est-ce qu’il est vivant, les forces de l’ordre « Gendarmerie, Police » vous donnent les premières informations.

Prévenez votre famille ;

Ne partez pas seul à l’hôpital, vous êtes bouleversés, un tsunami vous frappe de douleurs, de mille questions.

Je me répète ne partez pas seul, faites vous accompagner, vous n’êtes pas en état de conduire, votre proche a besoin de vous,

Arrivez aux urgences, vous serez orienté, vers le service de réanimation ou la morgue, je mets un mot très difficile à lire, l’association vous comprends, et mesure toutes votre souffrance.

Prenez le temps d’être avec votre proche, vous avez le droit de faire respecter toutes vos convictions religieuses, on n’a pas le droit de vous en empêcher.

Dans un service de réanimation, si votre enfant est mineur, votre droit de visite, n’a pas d’heure, vous pouvez rester avec votre enfant autant de temps que vous le souhaitez, là aussi faites valoir vos droits, votre religion.

Après le drame, va venir les obsèques et l’enquête sur l’accident.
Les obsèques, faire valoir si vous avez une concession familiale, le déroulement après le décès est aussi une insoutenable pour une famille, faites vous aider pour vous rendre aux pompes funèbres.

Faites vous aidez en appelant France Victimes / Tél : 116006 pour débloquer une aide psychologique,

NE PRENEZ PAS CELA COMME SI VOUS DEVENIEZ FOU, ce sont des personnes qui peuvent vous aider par des mots, des informations et vous orienter au mieux,

L’enquête, durant les derniers jours une question reviens en tête sans arrêt : Que s’est-il passé ? Pourquoi ?
Dans tous les cas, vous deviez déposer une plainte à la gendarmerie pour faire ouvrir une enquête.

Assurances

Déclarez l’accident à votre assurance qui bien qu ‘elle va vous dire qu’elle ne prend pas en compte les obsèques, dans le cadre de la responsabilité civile, vous avez le droit a la protection civile de votre assurance.,

Autre point, faites une déclaration à la Sécurité Sociale qui là aussi va vous apportez une aide financière pour les obsèques,

À savoir après les obsèques dans la commune de votre choix, vous avez le droit de faire transférer le corps sur une autre commune si vous déménagez,
Pour les personnes étrangères, vous avez le droit de faire transférer le corps dans votre pays d’origine, les pompes funèbres s’occupent de cela.

Justice

Vous devez vous portez « Partie Civile » vous, votre mari, vos enfants, les grands-parents dans le cadre du préjudice subit.

Le système français prévoit l’indemnisation intégrale du préjudice par une prise en compte individualisée de chaque situation. Le principe est de replacer la victime au plus près de la situation qui était la sienne avant le drame et donc de reconnaître par une traduction indemnitaire toutes ses conséquences.

La partie civile est la personne qui s’estime victime d’une infraction : Acte interdit par la loi et passible de sanctions pénales et qui intervient dans la procédure en justice pour obtenir une indemnisation de son préjudice.
Pour cela, elle doit se constituer partie civile.

En tant que partie civile, vous pouvez demander des dommages et intérêts : Somme d’argent destinée à réparer le préjudice subi en réparation de votre préjudice.

Ce préjudice peut être moral : Atteinte à l’affection d’une personne (souffrance, douleur),

Ce préjudice peut être économique : Atteinte à la situation financière, perte d’argent ou corporel : atteinte au corps d’une personne (blessures, handicap, décès).

Aide Internet

➡︎ Associations agrées par l'État

Fédération France Victimes

Une des première associations qui viens en aide aux familles de victimes, il y a une antenne départementale dans chaque départements.

Numéro National : 116 006

Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs (FENVAC)


Association spécialisée pour les accidents collectifs, train, bus, et autres.......

Victimes et Citoyens


La vocation de l'association "Victimes&Citoyens" est d'être aux côtés des victimes de la route pour les écouter et les conseiller dans les démarches judiciaires et administratives. Elle agit depuis de nombreuses années en faveur d'une aide aux victimes de la route efficace et humaine.

➡︎ Associations non agrées par l'État

Collectif justice pour les victimes de la route

Le Collectif est né sous l’impulsion de familles de victimes de la route et de délinquance routière et de personnes subissant au quotidien les séquelles irréversibles d’un Accident de la Voie Publique. Le collectif est composé de familles de victimes et de soutiens conscients que tout le monde est concerné. Chaque jour, des personnes sont victimes de chauffards inconscients, avec des comportements irréfléchis, qui, la plupart du temps ne prennent pas la mesure de la gravité de leurs actes. Ces comportements à risques aux lourdes conséquences détruisent des vies et des familles entières. La fatalité n’existe pas, derrière le volant d’un véhicule, il y a une femme ou un homme qui doit se comporter en citoyen responsable et respectueux des autres.

Print Friendly, PDF & Email